Additionner les compléments de un à cinq

Nous arrivons aujourd'hui à la première des quatre opérations de base. Additionner deux nombres, ou plusieurs, a sûrement été la première manifestation du calcul chez nos ancêtres. C'est dire si cette opération est la base de tout. Votre enfant connaît bien les réglettes et sans en avoir conscience a déjà fait beaucoup d'additions. Ce qui suit va lui permettre de poser des mots sur ce qu'il fait et de réaliser ce qu'il sait déjà. Donc, avec la même méthode, il va manipuler. La découverte passe essentiellement à l'oral et par les mains.


Pour lire la suite, connectez-vous sur la droite -->
Ou dessous avec un portable.

Si vous n'êtes pas abonnés, visitez l'accueil pour mieux connaître ce site.

Ou inscrivez-vous ci-dessous pour que votre enfant ne souffre pas - ou plus - des calculs

Plaisir des nombres - Je m'inscris pour ne pas laisser mon enfant sombrer en mathématique.

Avec un cadeau de bienvenu, pour bien démarrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.