Autour des mathématiques

Mathématique, sens, école... Farfouillez sur cette page, tout tourne autour des mathématiques... (les articles sont postés au fur et à mesure... revenez régulièrement...)

Si vous arrivez ici directement, découvrez avant tout les réglettes de Cuisenaire, ce qu'elles permettent aux enfants dès la primaire, et comment les utiliser.

Perimathématiques, réglettes de Cuisenaire en maths et plaisir des nombres

École d'Athènes, par Raphaël (1510)

Partons d'un point de vue pratique, avec une question en forme de provocation : Pourquoi des mathématiques dans la vie ? À quoi cela sert-il ? Si ça sert d'ailleurs, diront les plus  cyniques...

L'utilité des mathématiques, vaste sujet. Cette question est aussi vieille que les difficultés des élèves... Pourtant, c'est étrange, la question se pose moins dans les autres matières... Y aurait-il quelque chose de particulier avec les maths ?

Cela tient peut-être à l'aspect abstrait des problèmes que l'on peut résoudre avec les mathématiques. La capacité d'abstraction que permettent de développer les réglettes Cuisenaire sont d'ailleurs un de leur atout important. Mais pourquoi est-ce si important ?

Évidemment, quoi qu'on en pense, cette question d'utilité est cristallisée sur l'enseignement. Car la question du niveau scolaire actuel en France divise. Il y a bien quelques symptômes, comme la généralisation de l'innumérisme. Est-ce grave docteur ?....

Et pourtant les enjeux de l'enseignement des mathématiques sont multiples et si fondamentaux...

Les mathématiques, c'est pour tout le monde : ce qu'il faut dire et redire !

Mais ici, une chose est certaine, tout le monde peut être bon en maths ! C'est une vérité tellement évidente et pourtant tellement niée que j'ai eu envie de la partager. En prenant les chemins qui mènent à la confiance et à la réussite, il est possible d'être à l'aise en mathématiques, heureux, et normal.

Je vois des haussements d'épaules.. c'est n'importe quoi, dîtes-vous ? Et pourtant, c'est tristement vrai. Pourquoi tristement ?

Regardez cette vidéo ci-dessous ! Comme le dit le Pr. Gerard Hüther, tous nos schémas de pensée sont transmis par l'entourage, dès la naissance. Sans que ceux qui transmettent n'en aient conscience. Non, aucun d'entre nous ne vient au monde avec la peur des maths ! Cet état d'esprit s'acquiert donc malheureusement avec le temps... Voici la bonne nouvelle donnée par le Pr. Hüther :

Les enfants naissent avec une ouverture d'esprit incroyable, avec un cerveau qui met à disposition d'innombrables connexion, parce que précisément, il n'existe pas de programme génétique qui puisse savoir à l'avance comment un cerveau humain sera utilisé.

Lors, donc, il suffirait de ne pas dégoûter les enfants ! Et de leur laisser toutes les chances possibles de s'enthousiasmer pour les mathématiques ! Cela paraît difficile ? Impossible ? Et pourtant, il existe des chemins plus lumineux que d'autres...

Une attitude et de la méthode...

Alors, inévitablement et légitimement, on se demande : y aurait-il UNE bonne méthode pour apprendre les maths ? Une méthode miraculeuse, rapide, indolore, facile... Bien sûr que non.

Par contre, il est des attitudes qui aident et des méthodes qui répondent aux besoin de l'esprit et d'autres qui sont inefficaces, voire nocives...

Par exemple, vouloir faire écrire, spécialement en mathématiques avant d'avoir intégré une notion est une erreur.

Si l'on chemine avec l'esprit du jeune enfant, dès le début de ses apprentissages, alors on constate qu'il faut absolument manipuler et verbaliser. Puis il aime à mettre des mots sur ce qu'il fait, voit, entend...

Ces deux actions sont la base de tout apprentissage. Et les enfants ne se privent pas de le rappeler à qui les observe sans jugement. Car ces deux actions amènent à penser, c'est-à-dire à concevoir des idées et surtout des liens entre elles. Et lorsque une pensée est apparue, et que le lien est tissé avec d'autres pensées et avec l'environnement, alors, ensuite, s'installe l'écriture.

Plaisir des nombres - Commentaires sur les mathématiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.