Soustraire des fractions

Dans ce qui suit, nous abordons la manière dont on peut enlever une partie des fractions dont on dispose. Nous avons vu déjà comment compter ensemble des fractions, c'est-à-dire les additionner. Aujourd'hui, il s'agit, au contraire, d'en retirer : c'est-à-dire d'en soustraire.

La découverte est basée comme depuis le début sur la manipulation. Car cette dernière est nécessaire pour prendre conscience de ce qu’on fait. Néanmoins, après la découverte il faut impérativement s’entraîner, et s'entraîner beaucoup ! La parole est fondamentale lors de cette étape : car s’entendre dire précisément permet de mieux comprendre et de se corriger en temps réel. Enfin, à la fin de l’article, le résumé précise ce qui est à savoir: il est essentiel de le connaître parfaitement, pour qu'il soit toujours disponible à l’esprit, pour longtemps.

Les révisions

  • Lesquelles de ces fractions sont égales à un : \frac{9}{10}, \frac{25}{25}, \frac{31}{13}, \frac{117}{117}, \frac{246}{257}, \frac{333}{222}, \frac{1234}{1234}, \frac{2000}{2000} ?
  • Et lesquelles de ces fractions sont plus grandes que un : \frac{8}{5}, \frac{17}{24}, \frac{38}{41}, \frac{47}{91}, \frac{84}{67}, \frac{124}{150}, \frac{137}{77}, \frac{315}{100} ?
  • Et quelles fractions sont plus petites que un : \frac{9}{8}, \frac{17}{45}, \frac{77}{89}, \frac{73}{83}, \frac{99}{100}, \frac{8}{10}, \frac{91}{100}, \frac{3}{100}, \frac{156}{100} ?
  • Donner la définition des fractions équivalentes ;
  • Donner cinq fractions équivalentes à \frac{7}{10} qui s’écrivent avec des nombres plus grands ;
  • Pour chaque fraction suivante, donner une fraction équivalente écrite avec des nombres plus petits : \frac{81}{72}, \frac{40}{30}, \frac{99}{44}, \frac{96}{48} ;
  • Additionner les fractions suivantes. \frac{15}{12} et \frac{20}{12} ; \frac{17}{6} et \frac{24}{6} ; \frac{51}{8} et \frac{43}{8}.

Pour lire la suite, connectez-vous sur la droite -->
Ou dessous avec un portable.

Si vous n'êtes pas abonnés, visitez l'accueil pour mieux connaître ce site.

Ou inscrivez-vous ci-dessous pour que votre enfant ne souffre pas - ou plus - des calculs

Plaisir des nombres - Je m'inscris pour ne pas laisser mon enfant sombrer en mathématique.

Avec un cadeau de bienvenu, pour bien démarrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.